Cameroun : Il dort sur ce lit depuis six mois avec un cadavre de sa Femme.

Ce fidèle d’église de réveil a conservé la dépouille de sa femme sur le lit conjugale dans leur maison. Il attendait, avec ses enfants, dans la prière, sa résurrection. Ce n’est un film d’horreur. Mais une réalité vécue ce 26 septembre 2013 au lieu dit « Mont Paragon » à Bonaberi, à Douala. La population est venue voir la découverte macabre faite au domicile du Sieur Clément Ndalet. Le corps putréfié de son épouse, Clarisse Ndalet, a été découvert par les éléments de la Compagnie de gendarmerie de Bonaberi. Elle était âgée de 41 ans. Son corps a été délicatement disposé sur son lit conjugal. La population présente est restée sans voix. Lire la suite ICI.

Publicités

One Response to Cameroun : Il dort sur ce lit depuis six mois avec un cadavre de sa Femme.

  1. ntjufen says:

    De l’insuffisance des enseignements sur la mort en milieu évangélique. Ce monsieur Clément Ndalet a plus besoin d’un psy que d’un séjour en prison. Pour sa foi, j’aimerais savoir comment il reçoit cette terrible parole de Paul qui écrit: « la mort m’est un gain » (Phil. 1:21)!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :